Votre navigateur ne supporte pas javascript!

Guide Gandini Tome 6 - Le Sahara Atlantique de Laâyoune/Smara à la frontière mauritanienne - Extrem'sud Editions

Le Guide Gandini Pistes du Maroc Tome 6 couvre le Sahara Atlantique ou Sahara occidental, soit la partie au sud de Laâyoune jusqu'à la frontière Mauritanienne à Guerguerat. Le Sahara Atlantique ce sont des centaines et des centaines de kilomètres de reg avec de légers reliefs ou de belles dépressions indiquant la présence d’un oued où parfois quelques acacias épineux vous invitent au bivouac.

EAN13 : 9782864106029

  • Editeur/Collection : Extrem'sud/Guides Gandini
  • Destination : Maroc
  • Activité : 4X4 offroad
  • Date d'édition : fev-2015
  • Nombre de pages : 408
  • Format/qualité : broché
  • Langue : français

Description

Partager:

34,12 €

Disponibilité : livré en 2 à 7 jours

Ajouter au panier

Commande avant 12h
traitée le jour même

Retour gratuit
sous 100 jours

Livraison gratuite*
Cde >50€/France >60€/Europe CEE

DESCRIPTION

La nouvelle édition revue et considérablement augmentée (408 pages au lieu de 128) du tome 6 des guides 4x4 J. Gandini est désormais fortement illustrée et entièrement en couleurs (400 photos au lieu de 48). 

Elle propose 40 itinéraires (27 pour la précédente édition), avec le relevé de 1100 points GPS (au lieu de 510), totalisant 6800 kilomètres de pistes (au lieu de 3800) deLaâyoune/Smara à la frontière mauritanienne avec, entre autres, de nouveaux parcours hors-piste totalement inédits.

Le Sahara Atlantique, ou Sahara Occidental, ne ressemble en rien au Sahara traditionnel de l’Afrique du nord-ouest que les reportages des médias nous présentaient autrefois pour nous faire rêver. Si les grands espaces désertiques sont bien présents au Sahara Atlantique, point de massifs dunaires comme les immenses ergs d’Algérie ou de Libye, point de Tanezrouft ou de Ténéré, point de massifs montagneux regorgeant de vestiges préislamiques comme l’Adrar mauritanien, le Hoggar et le Tassili en Algérie ou l’Akakous et le Messak en Libye.
Le Sahara Atlantique c’est un univers différent où les entrées maritimes de l’océan ont façonné un autre paysage... En 2006, lors de mes premiers relevés d’itinéraires, et en février 2013 pour cette nouvelle édition, j’ai eu la chance de sillonner un désert ressemblant à nos prairies d’Europe, un immense tapis de verdure grâce à des pluies exceptionnelles que les nomades n’avaient pas vues depuis longtemps. Les oueds ont coulé dans beaucoup de secteurs, les puits et les nappes phréatiques regorgeaient d’eau, la faune terrestre et les oiseaux nous tenaient compagnie... sans parler des papillons le soir autour des lampes...
Le Sahara Atlantique c’est une autre vision du Maroc, un Maroc encore peu connu des DPM. Le Sahara Atlantique ne ressemble en rien au Sahara touristique du Sud marocain que l’on rencontre entre Merzouga et Foum Zguid et que l’on parcourt en quelques jours en essayant d’éviter les colonnes de 4x4 des agences ou les groupes de copains venus faire un «?raid?»...
Le Sahara Atlantique ce sont des centaines et des centaines de kilomètres de reg avec de légers reliefs ou de belles dépressions indiquant la présence d’un oued où parfois quelques acacias épineux vous invitent au bivouac. Le Sahara Atlantique ce sont aussi des zones de grand vide où vous ne rencontrerez personne sur des centaines de kilomètres, les campements nomades sont plutôt dans le sud où les reliefs apportent de l’agrément dans le paysage.
En résumé, le Sahara Atlantique c’est bien le désert, le vrai désert...  

Introduction

Renseignements pratiques

La N1 : la route de bord de mer

Les contrôles

L’approvisionnement et l’équipement du véhicule

Recommandations pour les zones sahariennes :

Equipements par véhicule DPM :

Les pistes 

Les cartes, le kilométrage, le GPS et la boussole

Un problème quelconque se présente...

Les «?murs?», anciens remparts défensifs de sécurité

La vie au Sahara

L’autruche du Sahara occidental 

L’eau, les puits

Dayas - sebkhas – gueltas

Le contact avec les nomades

Gens et traditions du désert 

L’artisanat

L’exploitation des ressources locales

Le Rio de Oro, le Sahara espagnol, le Sahara marocain

Géologie et relief

Le peuplement humain sur le littoral depuis 10.000 ans

Les dépôts coquilliers et les sites d’habitation. 

L’ère moderne jusqu’aux invasions arabes 

Le peuplement arabe du Sahara et la naissance des «?Maures?»

Les tribus

Les explorateurs du Sahara occidental

La valeur des récits des explorateurs

Camille Douls

La colonisation espagnole

Le territoire espagnol du Rio de Oro

Rio de Oro. Un avis espagnol sur la valeur de la colonie

La colonisation espagnole définitive 

Et les Espagnols se décidèrent à étudier le Rio de Oro... 

L’administration de la Province espagnole du Sahara dans les années 1960

Le Rio de Oro, 30 ans de rezzous contre la Mauritanie

Réflexion d’un «?colonisateur?» 

Les premiers contre-rezzous des unités méharistes et des goums de Mauritanie

Première Guerre mondiale

1920-1933, les pillards du Rio de Oro redoublent d’activité

Après la soumission...

Les mia à chameaux

L’Aéropostale

Les naufragés de l’air

Nature Passion

Le pionnier de l’ornithologie au Sahara espagnol, José Antonio Valverde 

Agacino Eugenio Morales

Abbé René de Naurois 

Les nouveaux découvreurs

Patrick Bergier

Jean-Paul Peltier

Michel Aymerich

L’autruche disparue

Le bord de mer au départ de la N1

Garages recommandés par les guides Gandini

La pollution des plages

Au départ de Laâyoune (El Marsa) 

Parcours A. El Marsa – Boujdour par le bord de mer

Le cap Bojador et la mer des ténèbres

1918. Les vapeurs de transport, victimes des sous-marins allemands

1928. La captivité de Serre et de Reine, de l’Aéropostale 

Boujdour aujourd’hui

La route N1. Boujdour - Dakhla

1920. Du cap Bojador au Rio de Oro

Parcours B1. La plage de Ben Idasse et parcours le long des falaises 

Parcours B2. Skaymat et les falaises des pêcheurs de calamars

Pistes du rallye Paris-Dakar et parcours nord-sud

RPD1-1. De Smara à Bir Anzarane

Bir Anzarane, le puits des Oulad Delim

Août 1979 : la bataille de Bir Anzarane

RPD1-2. De Bir Anzarane à Bir Gandouz Centre

Opophytum theurkauffii

Parcours RPD2. Parallèle au RPD1, par l’Est

Promenade au petit jbel Tarf Tichiya

PR2. Pour rejoindre Aousserd

Aousserd

Parcours R. La piste de l’Est

PR3. Route Aousserd – Tichla

RPD3. Tichla – Bir Gandouz Caserne

PR4. Route Bir Gandouz Caserne – Bir Gandouz Centre

Les grandes transversales

Au départ de Boujdour

Parcours D. De Boujdour à la route de Smara 

Limonium akkensis, ou statice. 

Parcours E. Bretelle pour rejoindre la route de Guelta Zemmour

Bir Moghrein, ex-Fort-Trinquet

Le jbel Zemmour

XIXe siècle. Kounta et Reguibat dans le Zemmour

1931. Le raid du capitaine Le Cocq sur le Zemmour 

1932. Le raid des six lieutenants

1934. Le raid Aubinière, Bir Igueni (Mauritanie) - Laayoune

Fouille d’un tumulus préislamique près de Guelta Zemmour

1981. La bataille de Guelta Zemmour

Parcours F1. Au départ de RPD1 pour Boujdour

Parcours HP F2. Du parcours F1 au forage de Jreifiya

Parcours HP F3. Boucle de la route N1 à J1 par Jreifiya

Razzia dans le désert 

Laghchiwat, un nouveau site à gravures rupestres

Parcours HP G1. Du parcours E, vers le site à gravures de Laghchiwat

Parcours G2. Smara - Laghchiwat

La baie de Dakhla (Rio de Oro)

La faune de la baie de Dakhla

Les opérations plage propre 

La baie de Dakhla. Itinérance enchantée entre mer et désert

Le tourisme local

Le patrimoine Hassani

Les canons de beauté

Le tourisme balnéaire, le respect et l’observation de la nature à Dakhla

Pourquoi la baie de Dakhla est classée Ramsar ?

Le Cymbium marocanus

H1. Parcours touristiques entre le PK 40 et Dakhla

Bases écoles de kite surf et wind surf et centres nautiques

Ile (ou îlot) Herné 

La « creuse » de Dakhla

Le fromage de lait de chamelle

L’élevage du chameau

L’autruche à cou rouge

La ceinture verte

La caserne des FAR 

Dakhla. Bon à savoir... 

L’église catholique Nuestra Señora del Carmen 

Parcours H2. L’îlot sableux de la Garet Fartet, la Duna Blanca

Variante pour le retour :

Parcours H3. La promenade de la lagune, dégustation d’huîtres 

H3 bis. Pour rejoindre le centre d’exploitation des huîtres de Pascale Lorcy. 

Parcours H4. La côte Ouest jusqu’à La Sarga, pointe sud de la presqu’île

Le port de Dakhla

La pêche a Dakhla

Le port îlot de Dakhla

Le poulpe, toute une histoire... 

La pêcherie 

Les unités de congélation

La pêche touristique

Le calcul des marées : horaires, hauteurs, coefficients.

La pêche à la courbine

La pêche au surfcasting

Dakhla, port de plaisance ?

Commentaires de plaisanciers 

L’aéroport de Villa Cisneros

Mai 1923. Reconnaissance pour la future ligne de l’Aéropostale

1925. Liaison Etampes – Villa Cisneros, par avion

Maurice Dumesnil, un pilote discret mais efficace

Reine et Serre libérés

Paul Nubalde, chef d’escale

La ligne Paris-Dakar, le réseau Air France 

Escale Ibéria pour l’Amérique du Sud

Le plein à Villa Cisneros en 1954

Une rencontre insolite avec un OVNI

Au départ de Dakhla, PK40, vers le nord-est

PR1. Route PK40 – Bir Anzarane

Parcours J1. Dakhla, PK40 - Hassi Lakra, la piste de la route perdue

Parcours J2-a. Le grand « hors-piste Gandini », PK40 – zone de Boukra

Parcours J2-b. Hors-piste Gandini (suite)

Historique des phosphates de Boukra

Parcours HP J3. Du parcours J2 à Bir El Laleb

Au depart du PK40 vers le sud

Au départ de la N1 entre le PK40 et Bir Gandouz Centre

Accès à l’océan au départ de la route

Parcours C1. Le golfe de Cintra

Les baleines de la côte du Sahara occidental.

PR2. La route d’Aousserd - Randonnée pour ornithologues amateurs... 

Alouette de Dunn. 

Moinelette à front blanc. 

Moineau blanc

La sebkhet Imlily, une zone humide originale

Le tilapia de Guinée.

Parcours HP K. El Argoub - Imlily - Aousserd

Parcours Kb. Accès par le sud 

Les tombeaux préislamiques de l’oued es-Sfa 

La zone à gravures rupestres et à tombeaux préislamiques de Mâatallah

Premières expéditions espagnoles dans le Tiris

Au départ d’Aousserd

Parcours L1. La rocambolesque aventure du monolithe de Châif Ould Attiâ

Parcours L2. Le circuit touristique et historique du jbel Deramane

Parcours L3. La nécropole préislamique de l’oued Ermima

Le professeur Martin Almagro Basch

Les dégradations de soldats de la Minurso


Parcours HP M. Boucle archéologique

Les gravures de Mâatallah

Détour par le site à gravures rupestres de Gleibat Al Masdar 

Découverte de vestiges d’une ville historique dans la région d’Aousserd 

1934. Le combat du jbel Negjyr.

Parcours N. Aousserd - Bir Anzarane

Pour les ornithologues amateurs...

La gomme d’acacia

Parcours HP O. Aousserd – Bir Gandouz Centre

Au départ de Bir Gandouz Centre

Parcours C2. Le cap Barbas

L’îlot Pedro de Galha

Le croiseur Jean-Bart échoué sur la côte et abandonné au sud de Lamhiris

Accès à la plage du Jean Bart

La côte au sud de Lamhiris

Les phoques moines

Parcours P1. Le bord de mer, par la piste de Guerguerat

La station d’acclimatation de la faune saharienne de Safia

Parcours P2. Le parc d’acclimatation de Safia

L’Adrar Souttouf

Parcours Q. Transversal ouest-est - Bir Gandouz Centre – Tichla 

Le cap Blanc et La Güera (ou Lagouira)

Accès par Nouadhibou

1963. Un marin breton en prison à La Güera

La Agüera, poste espagnol 

Les conséquences de l’indépendance du Maroc au Rio de Oro

Les revendications du Polisario

feuilleter

PRODUITS COMPLÉMENTAIRES

  • <b>Paiement sécurisé</b><br><i>CB - Paypal - Chèque</i> Paiement sécurisé
    CB - Paypal - Chèque
  • <b>Retour gratuit</b><br><i>sous 100 jours</i> Retour gratuit
    sous 100 jours
  • <i>Commande</i> <b>avant 12h</b><br><i>traitée</i> <b>le jour même</b> Commande avant 12h
    traitée le jour même
  • <b>Livraison gratuite*</b><br><i>Cde >50€/France >60€/Europe CEE</i> Livraison gratuite*
    Cde >50€/France >60€/Europe CEE
Maptogo 2019 - Tous Droits Réservés*hors produits volumineux (cartes en relief, encadrées, globes...)